Haaaa!!!!! On quitte le froid et on rejoint la côte méditerranéenne, chaleur, soleil, douceur, je revis!!! On descend vers Mersin, puis Silifke, Anamur, et Alanya.

On traverse la chaîne des montagnes Taurus, on quitte la neige et le froid, et on redescend vers la mer, dans un paysage typiquement méditerranéen. On roule à travers des cultures d’orangers, de citronniers, pleins de leurs fruits, des oliviers et des figuiers. De la lumière, et la mer pour horizon. Haaaaa, quel bonheur!! Nous sommes passés par Mersin sans nous arrêter, c’est une région maraîchère. Le bord de mer est quand même en grande partie défiguré par les constructions d’immeubles pas très beaux. Mais comme nous sommes hors saison c’est très calme, et on a pu camper un peu comme on voulait. Une première nuit avec le doux bruit des vagues…

Puis on continue de longer la cote jusqu’au village de Kizkalesi où on aperçoit de loin le château du même nom dans l’eau. Et sur la plage, des pêcheurs de tout âge. Piouuuuu de la chaleur, du soleil, on est bien!

Puis on reprend la route, on voit des centaines de serres, qui grimpent le plus possible dans les montagnes. C’est pas beau. Les serres contiennent des tomates, des fraises, des poivrons aussi j’ai l’impression… Et des bananes. Ces dernières, on les trouve plus dans la région d’Anamur. Il parait qu’elles sont délicieuses. En tout cas on les voit les cueillir vertes, alors… Bof. Donc on roule entre serres, montagnes, mer, villages, villes balnéaires… On voit beaucoup de vieilles Renault 12, et des fausses voitures de police. Ici contrairement aux pays d’Asie, elles sont assez bluffantes! On a voulu visiter une grotte, mais il y avait une panne d’électricité… C’était quand même ouvert (et gratuit), mais impossible d’avancer sans les lumières… Et la flemme de remonter cet escalier jaune qui claque, pour aller chercher nos lampes. Tans pis!

On continue pour aller camper dans le village de Silifke. On reste 2 nuits ici, c’est tranquille et assez joli. Philippe essaie de réparer le ventilateur des toilettes, tombé en panne récemment… C’est pas vraiment bloquant, mais c’est quand même mieux de pouvoir évacuer l’air, des fois ^^. Et c’est pas simple à réparer, les fils sont trop courts, donc il cherche sur internet de quoi remplacer un mini-ventilo 12 volts, aux mêmes dimensions, pour pouvoir rentrer dans l’emplacement prévu…. Un circuit imprimé qui commande tout ça semble avoir une défaillance aussi… Galère… Mais petit à petit, à coups de téléphone avec beau-papa, la résolution avance…

A Sifilke, il fait tellement beau et bon qu’on arrive à déjeuner au soleil en terrasse. J’ai aperçu un type aller faire de la plongée, et comme toujours, des pêcheurs à la ligne un peu partout… On parle un peu avec l’un d’eux, et il nous présente à sa fille en disant, la France, le pays de Descartes, Voltaire et Rousseau… Et ouais! Quand même ! On s’est dit qu’à part Atatürk, Erdogan et Mercan Didi on connaissait personne en Turquie… Bon alors évidemment on va essayer de rattraper notre retard…

allez, juste pour écouter la mer :

On visite les ruines de la ville de Syedra, entre mer et montagne, elle daterait de l’age de bronze mais aurait pris son essor sous l’empire romain. Le contraste entre les ruines et les complexes qu’on vient de voir est saisissant. Je ne crois pas qu’on laissera des monuments ou constructions aussi durables que nos anciens :-). Mais la visite du site en hauteur, avec vue sur la mer et la montagne, c’est pas mal du tout!

Et on continue la route jusqu’à Alanya. Cette ville est réputée pour faire la fête. C’est un alignement sans fin de complexes hôteliers, presque tous vides en cette saison. On se dit que si tous ces immeubles sont pleins en été, ça doit être infernal !!! Mais encore une fois, on est peinards, on arrive à profiter et trouver un endroit sympa pour dormir.

On visite un bout de la forteresse d’Alanya, et c’est super agréable. L’eau transparente donne envie de se baigner…

On en profite aussi pour changer les plaquettes de frein du camping-car. Celles qu’on trimbale depuis le début de notre voyage ne sont pas le bon modèle… Les garagistes sont encore une fois super sympas! Heureusement ils ont ce qu’il nous faut, et on propose de leur revendre nos plaquettes. Deal!! 😀 Ça de moins à transporter. On change celles de devant, apparemment celles de l’arrière peuvent encore attendre 15 000 km. Tant mieux!

On voulait déjeuner au bord de la mer mais il est déjà 16h… Pas grave, on fera un repas au lieu de 2! Et pendant qu’on cherche une place pour se garer, un camping car vient à notre rencontre…. Des français! On papote un peu, François, Béa et Fleur (2 ans) actuellement Guyanais (mais de métropole d’origine) font un roadtrip d’un an, en Europe. Je propose de boire un coup ensemble, comme Fleur dort, on reste dans le cc d’où on peut la surveiller. Ha ça fait toujours du bien de rencontrer des voyageurs, on n’en voyait pas beaucoup ces derniers temps. Béa et François avaient préparé un itinéraire avant le départ, et ne s’y sont pas tellement tenus puisqu’ils sont passés par l’Ukraine, la Transnistrie (oui ça existe) , Chypre et sont actuellement en Turquie, je trouve ça cool! C’est ça la liberté! Profiter, et aller au fil de nos envies! Ils sont dailleurs enchantés par la Turquie, ils ont tenté juste un peu avant nous Nemrut Dagi sans succès, et ont fait demi tour pour continuer la visite du pays dans l’autre sens. Leur périple est prévu de se terminer en août.

Pour nous c’est beaucoup plus proche, et ça commence de mon point de vue, à sentir la fin… Avec la Turquie on est dans des vacances moins dépaysantes. Et concrètement il faut rentrer début mars, le temps de faire un tour des familles, et trouver un logement qui nous convienne. C’est dans un mois et demi… Et reprendre le taf le 8 avril… J’ai déjà un peu « les boules » de rentrer. Ce qui n’est pas encore le cas de Philippe. Parce qu’il y a encore de quoi profiter! Et on s’y emploie! On prévoie de continuer à visiter la Turquie, ensuite la Grèce, et rentrer directement, on n’aura pas le temps de visiter l’Albanie, la Croatie (que je connais déjà un peu) et l’Italie… Ça fera l’objet d’un autre voyage!! 😀

Catégories : Turquie

4 commentaires

Debreucq Michel · 17 janvier 2020 à 10:24

Encore quelques belles vues et paysages qui sentent bon la méditerranée. On perçoit la Grèce et la Rome antique pas loin…. Un peu plus loin la Gaule qui se rapproche !!! Mais vous aurez la tête pleine d’images et d’histoires magnifiques et nous serons heureux de vous retrouver pour vous écouter raconter vos pérégrinations pleines de merveilleux.

    Estelle Rhoo · 17 janvier 2020 à 10:31

    Hoo comme c’est bien dit et c’est très gentil. Nous aussi on sera contents de vous retrouver ! Il y a quand même du positif 😘! On essaiera de ne pas trop vous saouler avec tous nos souvenirs 😁.

rkomornicki · 17 janvier 2020 à 10:28

Avoir un mois et demi devant soi de voyage et vacances, quel pied ! 😲 Je suppose que la concentration des souvenirs de voyage dans la mémoire fait que le temps semble passer de plus en plus vite, mais ce n’est qu’une illusion… et puis le retour peut être très beau et agréable aussi si on se choisit des bonnes intentions 😉Bekos !

    Estelle Rhoo · 17 janvier 2020 à 10:34

    Oui c’est exactement ça, le temps paraît passer super super vite ! Mais on lutte ! On continue de profiter ! 😃 Et on sera contents de vous retrouver les amis! Let’s have a party !!🎊 Bisous 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 4 =


error: Contenu protégé !!