Petit préambule …. D’abord bonne et heureuse année! Qu’elle soit un peu plus dynamique que 2020, je ne vais pas épiloguer…

Notre année sabbatique est terminée depuis belle lurette ! On a repris le travail, trouvé une maison en location, emménagé, revendu le cc, pris nos nouvelles marques, préparé le potager pour le printemps, retrouvé (un tout petit peu) la famille et les amis, assez peu voire pas voyagé vu les circonstances . Pas trop souffert d’alterner une année de voyage avec une année statique . Mais on n’oublie pas les projets. Simplement ils vont se faire sur du plus long terme, et demandent de l’organisation. D’autres articles viendront (j’espère) quand on abordera la concrétisation.

En attendant je vais continuer d’inscrire nos petites sorties sur ce blog, d’abord parce que la France est un beau pays ensuite j’aime raconter nos escapades , et si elles donnent envie, elles sont carrément plus accessibles. Enfin, et surtout, ça nous fait des beaux souvenirs.

On s’est dit samedi qu’on irait bien faire une balade en raquettes dans le Vercors…
Ca fait des mois que j’essaye de mouler mon canapé à la forme de mes fesses (ou l’inverse) et ça commence à prendre. En plus, je suis beaucoup trop sur Fb , et justement il y a une petite vidéo hier sur le Vercors qui m’a vraiment donné envie. Nous qui nous faisions une joie d’aller skier régulièrement cette année, c’est un peu raté. J’ai super envie de ski de randonnée mais vu notre condition physique, on va pas tenter le diable … Et une balade en raquette c’est pas mal pour se bouger un peu….
Bref !
La météo s’annonce correcte et on se décide.
Dimanche debout 7h, on enfile nos pantalons de ski… Ho punaiiiise ! Je suis hyper serrée dedans.. 🙁 ! Bon je le ferme pas, il est vraiment temps qu’on se bouge … petit dej et sandwich prêts, et en route !
Arrivée à Lans en Vercors, location de raquettes, il y a un peu de monde, mais surtout pour le ski de fond (logique ici)….


11h, top départ pour l’aventure. Le ciel est couvert mais c’est pas grave, ça peut changer . On grimpe dans la forêt et dans le brouillard … J’adore l’ambiance , l’air frais de la montagne, les sapins couverts de neige, et qui font des jolies sculptures, le bruit de nos pas dans la neige …

Et on n’est pas tout seul !! On entend le monde, au loin, des groupes d’amis et des familles ont eu la même idée que nous . Nous qui aimons la montagne sauvage, là c’est pas trop le cas, mais on le savait pour l’avoir déjà fait en été, et l’ambiance est bon enfant, c’est plaisant (et rassurant aussi) les petits bruits ça et la à travers le brouillard… On se fait doubler par des skieurs de randonnée (oui on n’avance pas vite …) On anticipe notre frustration de redescendre en raquette au lieu de glisser …

Puis on arrive dans la combe Oursiere, l’impression de marcher sur une crête intermédiaire, des arbustes nus aux baies rouges et quelques piquets mauves pour indiquer le chemin… On se perd un peu( mais pas tout à fait avec le gps), Philippe a l’art de repérer des itinéraires et de ne pas les suivre.

On sort du brouillard, et on commence à voir les courbes de la montagne, le ciel bleu et des rayons de soleil dans les sapins encore embrumés. C’est toujours magique les limites des nuages . Nous prenons de l’altitude, et nous voyons plus haut ceux qui ont pu partir plus tôt que nous … Soleil ! Lumière ! Chaleur (enfin presque)! On est sur un nuage 😇 mais il y a encore pas mal à grimper !

Notre pause dej se fera la haut parce que j’ai la trouille de ne pas savoir repartir si je m’arrête (un peu fatiguée mémé, et on se refroidi vite quand on s’arrête, mais ça doit être faisable vu le monde la haut). On se dit qu’on est en train de bruler les Monts d’or et les raclettes de ces derniers temps… 1er objectif, le point juste en bas du pic Saint Michel, où quelques personnes font déjà une pause. Finalement ça le fait, c’est pas si dur que ça.

Et là !!!! La vue bascule de l’autre côté !!! C’est suuuuper beau ! On est sur la crête à laquelle appartient le pic saint Michel… Un des plus hauts du Vercors. Nous sommes montés par le côté le plus « doux » et elle se dresse comme une falaise de l’autre côté. Sous les nuages il y a Grenoble. Au loin, on aperçoit le Mont Blanc et toute une chaîne de montagne (sans doute le massif de Belledonne). On a l’impression d’être sur une ile au milieu des nuages ! Magique ! Le paradis blanc ! Presque envie de plonger. Le temps est suspendu !

Allez, on continue la montée un peu plus raide, toujours sous le soleil, on atteint la croix du pic saint Michel. On se pose pour déjeuner en profitant de la vue. Les corbeaux attendent les miettes, il n’y en aura pas 😝. Petit thé chaud et redescente tranquille 🥰 . On aimerait mieux la faire en ski. Ce sera pour la prochaine fois ! Surtout que la neige est super bonne, une poudreuse, on en mangerait !

On ne suit pas exactement le chemin, pas la peine de préciser … On aide un couple à retrouver le parking on motive des gens qui montent et qui demandent si c’est encore loin … On prend des photos des sapins mais ça rend rien …. Et on rentre heureux comme des papes ! Haaaaaa la montagne c’est vraiment génial ! Quelle belle journée 😍

Catégories : France

4 commentaires

michel DEBREUCQ · 12 janvier 2021 à 09:30

Magnifique; la montagne est vraiment un endroit magique qui fait tout oublier….et nous retrouvons ce style narratif qui nous plait tant.

    UGOLIN · 14 janvier 2021 à 00:32

    Tout est dit !! Au top !!

Angee Guy · 13 janvier 2021 à 23:41

yo! bonne année à vous 2. quel plaisir de lire vos nouvelles 🙂 et en effet narration plaisante, bravo continuez 🙂 bon j’ai pas été au bout… faut que j’aille me coucher pour être frais pour le travail 🙁 mais je reviendrais finir 🙂 bises

Cecile M · 23 janvier 2021 à 21:24

Un nouvel article ! Bravo pour ces magnifiques photos et bonne année à vous deux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 14 =


error: Contenu protégé !!